LES CHANGEMENTS PHYSIQUES DU VISAGE

Lorsqu’une personne porte la même prothèse dentaire pendant plusieurs années, sans la faire corriger, sa physionomie peut en être modifiée. Voici quels sont les mécanismes responsables de ces modifications.

Les prothèses redonnent aux tissus buccaux ainsi qu’aux structures environnantes (lèvres, joues, etc.) le support perdu à cause de l’extraction des dents naturelles. Mais, au cours des années, la gencive supérieure se résorbe de bas en haut et vers l’intérieur; la lèvre est alors privée de support, ce qui entraîne l’apparition de creux à la base du nez et accentue les rides autour des lèvres. Pour sa part, la gencive inférieure se résorbe de haut en bas et vers l’extérieur; ce phénomène, combiné à l’usure normale des dents prothétiques, a pour effet d’augmenter le mouvement de fermeture de la bouche lors de la mastication et de favoriser graduellement une proéminence du menton.

De telles modifications chez une même personne la font paraître beaucoup plus âgée qu’elle ne l’est en réalité. En consultant votre denturologiste régulièrement, vous pouvez prévenir certains changements physiques prématurés.


Cet article a été gracieusement fournis par l'Ordre des Denturologistes du Québec

Retour à l'accueil du site de Jean-Guy Daigle Denturologiste