POURQUOI UN DENTUROLOGISTE PEUT VOUS RÉFÉRER À UN DENTISTE.

Le denturologiste et le dentiste travaillent en étroite collaboration, de façon à assurer les meilleurs soins possibles au public. Le denturologiste ne peut poser de diagnostic. Lors de l’examen de la cavité buccale, s’il constate une anomalie au niveau des tissus (décoloration anormale, présence de zones noires, masses pathologiques, etc.), il est de son devoir de vous référer immédiatement à un chirurgien dentiste ou a un chirurgien buccal. Celui-ci fera une recherche approfondie de la pathologie ou de la maladie et il prescrira le traitement adéquat. Lorsque le patient sera guéri, il retournera chez son denturologiste pour la fabrication de nouvelles prothèses dentaires.

Les patients peuvent également être référés à un dentiste pour un examen complet des dents naturelles avant la fabrication a une prothèse partielle. Un tel examen a pour but de vérifier si les dents naturelles restantes sont suffisamment saines pour recevoir les crochets et appuis de la future prothèse. Il est impossible de détecter à l’œil nu une dent en mauvais état au niveau de la racine ou de l’os. Si la prothèse est fabriquée sans examen, et que le patient perd une ou plusieurs dents par la suite, il devra renouveler cette prothèse.

Tout patient devant subir une chirurgie pré-prothétique (ablation de tissu mou, pointe osseuse, etc.) sera d’abord référé a un chirurgien dentiste ou a un chirurgien buccal. Les caries nuisibles à la fabrication d’un appareil dentaire devront également être traitées avant le début du travail. La propreté des dents naturelles s’avère aussi d’une grande importance pour la précision de l’empreinte. Après avoir considéré tous ces facteurs, votre denturologiste sera en mesure de vous fabriquer des prothèses dentaires stables, confortables et propres à vous satisfaire pleinement.


Cet article a été gracieusement fournis par l'Ordre des Denturologistes du Québec

Retour à l'accueil du site de Jean-Guy Daigle Denturologiste